Interview Benjamin Audoye

Interview Benjamin Audoye

Les salons du livre sont autant d'occasions de rencontrer des auteurs aux parcours tous uniques. Lors du salon du livre de Gémenos, nous avons pu échanger avec Benjamin Audoye. Nous avons voulu mettre en avant son parcours et son univers. Voici une interview ci-dessous :

Quel a été votre parcours depuis que vous avez commencé à écrire ?

J’écrivais bien avant de publier mon premier livre. Mais depuis le premier, disons que je me professionnalise, j’apprends tous les jours et je suis heureux dans ce que j’entreprends. Ma vie a changé parce que mes centres d’intérêt ont évolué, j’ai rencontré de nouvelles personnes et je me suis éloigné d’autres. 

 

Pouvez-vous présenter votre univers d’auteur ?

À première vue, entre une autobiographie de mon expérience de professeur en Inde, un roman de gare puis un roman de littérature blanche LGBT, ceux qui ne me connaissent pas et ils sont nombreux (rires) peuvent être désorientés. Toutefois, tous mes livres présentent un point commun : le personnage principal essaie de suivre une vie conventionnelle, il échoue et il s’adapte. 

 

Avez-vous des auteurs de référence qui influencent votre écriture ?

Bien sûr, c’est même indispensable. Je suis un grand admirateur de Maupassant, pour l’excellence de ses descriptions, Houellebecq, pour ses remarques acides et ses divers registres de langue, et Lemaitre pour la présentation de ses personnages. Je n’ai pas la prétention d’être capable de les imiter, mais ils m’influencent. Pour Comme il faut, ce sont les livres de Liane Moriarty qui m’a permis d’entrer dans la psychologie des personnages. 

 

Quelles relations avez-vous avec vos lecteurs ? 

Une grande considération, un grand respect. Je suis simple, mais pas familier avec eux. Je leur suis reconnaissant, mais pas redevable. Les lecteurs des auteurs indépendants sont parfois envahissants. 

 

Quel regard portez-vous sur l’autoédition et l’évolution du marché en général ?

Le nombre de livres explose, mais pas le nombre d’élus au succès. Après cette mode où chacun a voulu publier un livre sans veiller à une qualité minimale, je pense que ceux qui vont continuer vont se professionnaliser. Les outils sont là pour ceci. 

 

Avez-vous un conseil pour un auteur qui se lance dans l’écriture ?

Des dizaines, mais j’en ai publié sur mes réseaux sociaux. Le premier : attendre. 

 

Avez-vous des projets d’écriture en cours ?

Non, j’ai des idées à foison, mais pas une forte émotion qui m’oblige à écrire. 

 

 

Un grand merci à Benjamin pour avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Vous pouvez retrouver ses livres sur son site.

Posté le 08/06/2023 Home, Portraits d'auteurs 0 1126

Related articles

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.