Comment se passe l’impression d’un livre?

Une fois que vous avez passé commande chez Bookelis, tout le processus permettant d'imprimer votre livre est automatisé. Mais quel est l’envers du décors?

En autoédition, vous faites imprimer votre livre à la demande, soit à chaque fois qu’il est commandé en ligne. Il n’y a pas de stock chez Bookelis, ni chez l’imprimeur. Toutes les étapes d’impression sont réalisées à chaque commande, c’est la raison pour laquelle nous annonçons un délai de fabrication de 3 à 5 jours ouvrés pour chaque livre imprimé.

Les différentes étapes chez l’imprimeur

Il existe plusieurs techniques d’imprimerie pour les livres. Les deux principales sont l’offset et le numérique. L’offset concerne les grands tirages, c’est-à-dire des tirages supérieurs à 700 exemplaires environ. Pour les tirages moins importants, c’est l’impression numérique qui est utilisée. La grande majorité des livres de Bookelis sont imprimés avec des technologies numériques, c’est pourquoi nous nous cantonnons à décrire ce processus. Il existe des différences avec l’offset mais le schéma général est proche.

imprimer un livre

1 - Pré-presse

Comme le nom l’indique, le pré-presse concerne tout ce qui se situe en amont de l’impression à proprement parler. Cela commence avec la préparation des fichiers (mise en page, création de la couverture…) par l’auteur ou par un maquettiste. Il faut toujours fabriquer deux fichiers différents : un pour la couverture, l’autre pour l’intérieur du livre (corps de texte ou corpus).

Lorsque les fichiers sont envoyés à l’imprimeur, celui-ci effectue une vérification pour s’assurer que les fichiers sont correctement fabriqués et répondent aux normes attendues (format du fichier, qualité des images, disposition du texte, fond perdu, épaisseur de la tranche…).

En impression à la demande, pour être compétitif il est nécessaire pour l’imprimeur d’automatiser ce contrôle. Passer 10 ou 15 minutes à vérifier des fichiers est rentable uniquement pour une commande significative de plusieurs centaines de livres. Pour des tirages de 1, 10 ou 20 exemplaires, ce n’est plus le cas.

C’est pourquoi Bookelis a développé un système de contrôle automatique des fichiers PDF. Ils sont vérifiés à la volée lors du téléchargement sur notre site. Au total une vingtaine de contrôles sont effectués. La plupart des erreurs sont corrigées automatiquement, de façon transparente pour l’auteur/éditeur. Notre système permet de régler 90% des causes de blocages chez les imprimeurs.

Quid des 10% restant ? Il n’est pas possible de tout corriger en automatique, certaines erreurs nécessitent une intervention humaine. Elles sont signalées par un message d’erreur. Le cas échéant, il faut rectifier puis renvoyer le fichier corrigé.

Ensuite, les fichiers sont envoyés à l’imprimeur qui n’a plus qu’à les transférer sur ses imprimantes numériques.

2 - Impression du corps de texte

Il est imprimé soit sur des machines rotatives soit sur des machines « feuille à feuille » (même principe qu’une imprimante de bureau, en plus grand), selon les quantités et caractéristiques du livre. La qualité est identique dans les deux cas.

L'impression des pages se fait recto/verso, deux pages qui se suivent dans votre fichier sont donc imprimées l'une au dos de l'autre, les pages impaires étant placées à droite.

Ce qui est imprimé est strictement ce qui est présent sur le fichier PDF que vous avez téléchargé lors de la publication. Bookelis n'intervient jamais sur les fichiers des auteurs, sauf dans le cas d'une prestation payante.

corps de texte livre

3 - Impression de la couverture 

En impression à la demande, la couverture est imprimée généralement sur une machine « feuille à feuille ». Il faut laisser sécher l’encre environ 24 heures.

Puis vient l’étape du pelliculage : la couverture est passée dans une machine qui dépose une pellicule de type brillant ou mat. Le pelliculage permet de faire ressortir les couleurs tout en protégeant l’encre et le papier.

Par défaut, toutes les couvertures sont imprimées en couleur sans surcoût. Le papier utilisé a un grammage de 300g.

couverture livre
façonnage livre

4 - Façonnage 

L’impression terminée, reste à assembler les deux morceaux. Une assembleuse permet de le faire. Le corps de texte est posé sur un tapis roulant, la couverture est disposée d’un autre côté. Les deux se rejoignent et le corps de texte est alors collé contre la couverture avec une colle puissante. Lorsque le livre est uniquement collé, on parle de brochage (reliure brochée).

Par abus de langage, on parle parfois de « version brochée » pour désigner la version papier d’un livre (par opposition à la version numérique). Mais au sens strict un livre broché est un livre relié uniquement avec de la colle, par opposition à la reliure cousue.

La reliure cousue ? Les pages du livre sont littéralement cousues avec du fil, assurant ainsi une solidité plus importante que la colle seule. En impression à la demande, la couture est très rarement utilisée car son coût de revient est beaucoup plus élevé qu’une reliure brochée.

Les romans publiés en France sont dans la grande majorité des cas des livres brochés.

5 - Massicotage

La dernière étape consiste à couper le livre au format exact à l’aide d’un massicot. Le plus courant est un tri-lames. Trois lames affutées et disposées en U s’abattent sur le livre fermé. La tranche du livre n’est pas touchée, seuls les trois autres faces sont coupées à l’endroit des traits de coupe. Il en ressort un livre parfaitement lisse sur les tranches.

Combien coûte l’impression d’un livre?

Le prix d’impression est calculé en fonction de toutes les caractéristiques du livre : format, nombre de pages, type de couverture, type de papier, couleur ou noir et blanc.

Chaque livre a donc son prix de fabrication, base sur laquelle l’auteur va pouvoir fixer son prix de vente.

Pour exemple, un livre de 200 pages, format 13x18 cm, noir et blanc coûte 6,84€.

Bookelis met tout en oeuvre pour proposer des prix compétitifs sur le marché afin de permettre à tous les auteurs d’imprimer leurs livres à moindre coût.

publier un livre