Aurélie P., blogueuse littéraire, vous livre ses astuces pour être chroniqué !

Aurélie P., blogueuse littéraire, vous livre ses astuces pour être chroniqué !

Depuis janvier 2016, Aurélie partage ses lectures sur son blog Des Livres et Moi. Rencontrée à l’occasion du Salon de l’Autoédition de Lyon, la blogueuse revient sur son parcours, son organisation et donne de précieux conseils aux auteurs indépendants.

Aurélie P., blogueuse littéraire

Comment t’est venue l’idée d’ouvrir un blog pour chroniquer tes lectures ?

J’ai toujours été une grande lectrice. Mais c’est vraiment quand j’ai été bénévole pour un salon du livre que le déclic m’est venu. A cette occasion, j’ai rencontré un auteur de polar : j’avais déjà vu son livre mais je n’avais pas accroché à la 4e de couverture. J’en ai profité pour discuter avec lui, il parlait de son livre avec une telle passion que j’ai eu envie de le découvrir. Ce fut un véritable coup de coeur ! J’ai eu envie de partager mon sentiment, de lui faire de la publicité, ce qui m’a poussé à ouvrir mon blog. Peu de temps après, les auteurs autoédités ont découvert mon blog et ont commencé à me contacter.

Connaissais-tu l’autoédition au moment de l’ouverture de ton blog ?

Non, je n’avais aucune idée de ce que cela signifiait ! Au fur et à mesure, j’ai commencé à me renseigner et à découvrir que les auteurs autoédités étaient comme ceux que je lisais traditionnellement, à l’exception qu’ils devaient faire leur communication eux-mêmes. Mon regard était complètement neuf, j’ai découvert de vraies pépites ! Je suis encore plus ravie de chroniquer des auteurs indépendants, j’ai l’impression d’être utile, de les aider dans leur parcours.

Saurais-tu définir ton audience ?

Je pense sincèrement que ce sont de gros lecteurs qui visitent mon blog, mais je ne pourrais pas le certifier ! Mon blog est accessible à tous, petits comme grands lecteurs, je pense qu’il y a un peu de tous les profils.

As-tu un pouvoir de prescription ?

D’après les auteurs, oui, définitivement. Nombreux sont ceux qui me disent que mes chroniques ont eu un impact sur leurs ventes. Mais je ne fais pas de forcing, je donne mon avis sincèrement et je suis ravie quand j’arrive à convaincre mes lecteurs !

Combien de temps consacres-tu à ton blog ?

Pour tout avouer, entre mes horaires de travail et le temps consacré à mon blog, je dors à peu près 4 heures par nuit ! En plus de ça, je multiplie les salons du livre le week-end et les soirées littéraires. Mon blog me prend énormément de temps.

Passons à la pratique : qu’est-ce qu’un auteur autoédité doit faire (ou ne pas faire!) pour que tu chroniques son livre ?

Ce que je n’apprécie vraiment pas, c’est lorsque les auteurs m’interpellent publiquement sur les réseaux sociaux, je trouve ça vraiment agressif ! J’ai quelquefois reçu des messages qui disaient “Salut, lis mon livre !”. Je préfère le dire tout de suite : si vous m’envoyez ce genre de message, vous avez de grandes chances de me faire fuir !

Je préfère largement quand on m’envoie un message privé et personnalisé. Certains auteurs envoient les mêmes messages génériques à tous les blogueurs. Ce n’est pas très valorisant. Je ne demande pas un long texte mais quelques lignes qui me sont directement adressées. Idéalement, la demande devrait ressembler à cela : “Bonjour, je me présente je suis [présentation de l’auteur], j’ai écrit un livre, serais-tu tentée de le découvrir ? Mon livre traite de ce sujet [genre et résumé du livre]”. Pas besoin de déballer tout le dossier de presse, ni de m’envoyer des fleurs, un petit message courtois et personnalisé me suffit ! Si je suis intéressée, l’auteur pourra ensuite m’envoyer un service presse, numérique ou papier.  

Faîtes appel à une experte pour booster la promotion de votre livre !

Posté le 16/05/2017 Home, Portraits d'auteurs 0 1696

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.

Recherche

Catégories