aprãdraliréaékrir

Nouveau produit

Genre : Education
Comme tous les élèves de Cours Préparatoire, Kevin part à la conquête de son Graal: savoir lire et écrire. Dans cette épopée qu'il nous raconte, on sent bien que sa famille recomposée tente de lui enlever la pression. Par contre, sa maîtresse chevronnée, soucieuse de se faciliter...
 
Résumé
Comme tous les élèves de Cours Préparatoire, Kevin part à la conquête de son Graal: savoir lire et écrire. Dans cette épopée qu'il nous raconte, on sent bien que sa famille recomposée tente de lui enlever la pression. Par contre, sa maîtresse chevronnée, soucieuse de se faciliter la tâche, la complique dangereusement pour lui. Avec son humour habituel, par ce court pamphlet convaincant, Patrick Paitel nous fait constater l'ampleur des dégâts mais nous donne un moyen simple et efficace de les éviter: faire confiance à l'esprit "absorbant" de l'enfant.
 
Informations techniques
Nombres de pages : 102
ISBN : 979-10-227-1561-4Bookelis

Donnez votre avis

aprãdraliréaékrir

Donnez votre avis

 
Commentaires (5)
14/10/2013

« Apradraliréaékrir » n’est pas le nom d’un volcan islandais, mais le titre d’un pamphlet de Patrick PAITEL sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. L’auteur connaît son sujet, puisqu’il a autrefois prodigué des conseils pédagogiques aux enseignants du primaire. Il avait depuis longtemps oublié le monde de l’enseignement et de la pédagogie. Mais ces sujets nous rattrapent tous, lorsque nos petits-enfants sont à leur tour victimes de méthodes inadaptées, qui les condamnent au mieux à l’ennui, au pire à l’échec scolaire. Et Patrick PAITEL, jeune papy, a laissé de côté ses romans, pour revenir à la charge.
C’est sous forme d’un journal que le petit Kevin, précoce et malicieux, raconte ses discussions avec son grand-père. Il évoque les exercices que ce dernier lui fait réaliser, afin de lui prouver qu’il est capable, lui, Kevin, notamment grâce à sa mémoire visuelle, de réussir là-même où il végète au C.P.
La critique des méthodes couramment utilisées est sans pitié. Il est difficile, lorsqu’on n’est pas soi-même un pédagogue de la petite enfance, de prendre parti dans cette guerre pédagogique. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que les situations et exemples précis évoqués par l’auteur, troublent le néophyte. Qui n’a pas pensé, de bonne foi, que la lecture à voix haute, en classe était une bonne chose ? La lecture de cet essai – qui n’est humoristique qu’en apparence – nous en dissuade vite, comme elle nous dissuade de bien d’autres pratiques.
Il est à souhaiter que cet ouvrage permette de relancer le débat sur les apprentissages respectives de la langue, à l’oral et à l’écrit. Car c’est bien ce passage de l’un à l’autre qui pose problème. Que dans notre pays, une proportion importante d’enfants ne maîtrise pas sa propre langue en arrivant en classe de 6ème , voilà qui devrait nous inciter à l’humilité et à la réflexion

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)
02/09/2013

Ce que j'en pense ? Il devrait y avoir un (bon) pédagogue par enfant, juste une ou deux heures par jour, pas plus !
Le pédagogue est un accompagnateur, pas un faiseur de leçon. Nous devrions d'abord éveiller la curiosité des enfants au lieu de leur asséner les fameux "programmes d'apprentissage"

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)
09/07/2013

De temps en temps, il faut donner un coup de pied au mammouth pour éviter qu'il ne s'endorme!!!!Bravo Patrick pour ce livre!!!

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)
03/07/2013

Agréable à lire, plein de bon sens, à laisser entre toutes les mains surtout celles de l'enseignement

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)
24/05/2013

Du sens, de l'humour, du sentiment, un pamphlet très pertinent à lire absolument.

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)

30 autres produits dans la même catégorie :