Entretien avec Jana Rouze qui a autoédité Effet de vague – Saison 1

Entretien avec Jana Rouze qui a autoédité Effet de vague – Saison 1

effet de vague

Entretien avec Jana Rouze qui a autoédité Effet de vague – Saison 1 en utilisant la distribution Premium de Bookelis.

Publié le 13 mars, son livre est entré dans les listes des meilleures ventes Amazon et Apple après quelques jours et n’en décroche plus. Les ventes approchent déjà les 3000 exemplaires et continuent de grimper.

Femme discrète, grande lectrice avec plus de 1000 livres dans sa liseuse, amatrice de Romance, de Thrillers et de Dan Brown, elle nous parle de sa success-story.

 

  

 

 

Pouvez-vous nous raconter comment tout a commencé ?

C’est parti d’un déjeuner entre copines. On était une dizaine. On a commencé à parler de 50 nuances de Grey et des livres de romance en général. Les unes aimaient, les autres non, pour certaines c’était facile à écrire, pour les autres non… Et puis, on s’est lancé un pari : écrire chacune un roman entier ! Nous avons toutes commencé à écrire. Je ne savais pas si j’en étais capable, je n’avais jamais songé à écrire un livre. Je me suis lancée comme les autres et nous sommes deux à avoir été au bout de l’aventure.

 

Comment avez-vous procédé ?

Je voulais écrire de la romance, mais réaliste, avec une intrigue solide et des personnages ayant une vraie épaisseur. Pendant 6 mois j’ai fait des recherches pour peaufiner l’histoire et les traits de caractère des personnages. Pour mieux appréhender et décrire les hommes de façon pertinente, j’ai parcouru des forums pendant des semaines. J’ai mis au point l’intrigue et je me suis aperçue que je ne pouvais pas la développer en un seul livre. J’ai vite compris qu’il me faudrait 3 tomes. J’ai alors commencé l’écriture.

 

Avez-vous contacté des maisons d’édition ?

Oui, lorsque j’ai achevé d’écrire le 1er tome, j’ai envoyé le manuscrit à 32 éditeurs. 32 refus ! Parmi eux, 3 éditeurs tout de même m’ont fait des réponses personnalisées. Ils m’ont donné des conseils et encouragée à le réécrire. Ils n’avaient pas tort, mon texte manquait de maturité, il n’était pas tout à fait prêt.

 

Vous avez alors pensé à le publier sur la plateforme Wattpad

Oui, j’avais besoin de retours de lectrices pour réécrire le livre, je manquais de confiance en moi et ne savais pas comment m’y prendre. J’ai posté quelques chapitres sur Wattpad. J’ai obtenu des commentaires qui m’ont aidée. A partir de là j’ai tout réécrit. J’ai posté le premier tome dans la catégorie Littérature adulte (non référencée). Malgré ce il a eu beaucoup de succès, en quelques mois il est monté à 380.000 téléchargements ! J’ai reçu beaucoup de commentaires, d’encouragements, de témoignages. Mon livre parlait aux lectrices, certaines m’ont écrit qu’elles avaient l’impression de lire des épisodes de leur propre vie. Il a été lu dans plus de 37 pays, par des francophones du monde entier. 0,4% de mes lectrices sont au Kivu en Afrique.  C’est incroyable !

 

C’est alors que vous avez franchi le pas de l’autoédition.

Oui, parmi tous les commentaires qui me parvenaient, des lectrices, des blogueurs me disaient que je devais absolument le publier. Je me suis alors décidée, je l’ai publié mi-mars 2016 au format numérique sur Amazon et tous les autres sites libraires via la distribution Premium de Bookelis. Au bout de quelques jours il était dans le top 100 des ventes d’Amazon et les meilleures ventes de l’iBooks Store d’Apple. A ce jour, un mois plus tard, il y est encore. Plusieurs éditeurs m’ont contactée depuis. Je n’en reviens pas, c’est une histoire incroyable, qui a débuté par un pari entre filles.

 

Qu’est-ce qui vous motive le plus ?

Rencontrer des lectrices, échanger est une chose formidable. La puissance des réseaux numériques est impressionnante, c’est vraiment grâce à Internet que j’ai pu rencontrer ce succès et entrer en relation avec des personnes que je ne connaissais pas.

 

Qu’avez-vous fait en termes de promotion ?

Tout s’est passé si vite, en quelques semaines ! Je n’ai pas vraiment eu le temps de m’occuper de la promotion.

J’ai une page Facebook et un compte Twitter. Après avoir découvert mon livre, des lectrices sont entrées en contact via les réseaux sociaux.

J’ai imprimé 50 exemplaires papier, je vais prochainement les envoyer à des blogueurs et des journalistes en sollicitant des chroniques de leur part.

La communauté Wattpad a contribué au décollage des ventes. Etant donné que la lecture y est gratuite, je ne savais pas si des lectrices franchiraient le pas et l’achèteraient. J’ai constaté que oui, une partie a joué le jeu et acheté le livre numérique.

Je me suis interrogée sur le fait de laisser le texte sur Wattpad, je craignais que cela diminue les ventes. J’ai alors interrogé des auteures américaines que je ne connaissais pas, en leur expliquant mes doutes, elles m’ont immédiatement répondu, cette solidarité m’a touchée. Elles m’ont conseillé d’y laisser une partie seulement du livre, quelques chapitres. Ainsi il y est toujours référencé et si un lecteur souhaite avoir le texte complet il doit l’acheter.

 

Quels sont vos projets ?

La saison 2 d’Effet de vague est achevée. La parution est prévue début juillet. La saison 3 est en cours d’écriture, je pense qu’elle sera prête pour Noël. Ca s’arrêtera à 3 saisons, je ne compte pas aller plus loin pour ce livre, j’ai d’autres projets d’écriture en tête. J’ai vraiment envie de continuer à écrire.

Posté le 19/04/2016 Home, Portraits d'auteurs 0 3573

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.