La Fantasy : retour sur un genre à succès

La Fantasy : retour sur un genre à succès

Les romans Fantasy se classent chaque année parmi les meilleures ventes de livres. Bookelis revient sur ce phénomène où derrière les chiffres se cachent des univers extrêmement divers et des communautés bouillonnantes.

La Fantasy : genre de niche ou grand public ?

Bien que les univers décrits dans ces livres soient pour le moins complexes, de nombreux romans Fantasy sont en réalité très grand public, comme en attestent les succès planétaires des sagas Harry Potter, Le Trône de Fer ou du Monde de Narnia. Les adaptations cinématographiques et télévisuelles de ces romans ont d’ailleurs largement contribué à faire de la Fantasy un genre incontournable.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que le genre fantasy est extrêmement riche et composé de sous-genres très différents. Les adeptes de l’heroic fantasy, dont la caractéristique principale réside dans la figure du héros bravant mille dangers, diffèrent de ceux de l’urban fantasy, où le merveilleux fait irruption dans le monde réel, comme c’est le cas dans Peter Pan. Des dizaines de sous-genres viennent remplir les rangs de la Fantasy avec, en plus des sus-cités, la fantasy humoristique, la fantasy animalière, le steampunk, la dark fantasy…

Ces genres sont des niches de marché : peu de livres sont écrits, les volumes sont faibles, mais les lecteurs sont fidèles et ont un poids certain en matière de prescription.

Pour les plus jeunes… Comme pour les grands !

S’il y en a pour tous les goûts, la Fantasy s’adapte aussi à tous les âges. Les enfants (mais pas que!) se plongeront facilement dans les aventures d’Artemis Fowl ou d’Alice au Pays des Merveilles, tandis que les adolescents pourront découvrir la saga Le Noir est ma couleur ou encore lire les péripéties de Tara Duncan.

Les adultes ne sont également pas en reste, puisque de nombreux classiques de la littérature sont issus de la Fantasy. Outre les romans de Tolkien, les lecteurs plus mûrs pourront se laisser immerger dans les univers complexes du Trône de Fer ou de La Horde du Contrevent. Mais surtout, comme l’explique très bien Mathieu Boizart :

La fantasy est un genre littéraire qui réussit à toucher petits et grands, hommes et femmes, il est ouvert à tous. Il existe une seule condition pour y accéder, valable uniquement pour les grandes personnes : avoir gardé son âme d'enfant.

Une communauté fidèle et dévouée

Le notoriété de la Fantasy ne réside pas seulement dans les romans : les lecteurs jouent un rôle à part entière. En effet, les fans de moins de 35 ans s’investissent particulièrement sur le net, au point de former un public “participatif”. Ces experts-amateurs de Fantasy sont particulièrement actifs dans la publication de chroniques (sur les forums, blogs personnels ou chaînes YouTube), l’écriture de fanfiction (ces récits qui prolongent un univers pré-existant) ou encore en proposant leurs services de bêta-lecteurs.

Plusieurs forums centrés sur la Fantasy sont présents sur la toile francophone, dont Elbakin.net, l’un des plus prolifiques. Les internautes partagent leurs critiques sur leurs lectures (les sujets dépassent parfois les 50 pages!), donnent des informations sur les dernières sorties, enregistrent des podcasts traitant de sujets de fond (la question de la traduction des romans Fantasy, par exemple), interviewent des auteurs…

En écrivant de la Fantasy, l’auteur ne crée pas seulement un univers fictionnel : il agrège autour de lui une communauté fidèle et engagée.

Vous devriez maintenant tout savoir sur les raisons du succès de la Fantasy. N’hésitez pas à comparer cette analyse avec la lecture de nos 3 finalistes du Prix Fantasy des Booktubers !

Livres Fantasy librairie Bookelis

Posté le 20/03/2017 Home, Dossiers Bookelis 0 885

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.

Recherche

Catégories