Printemps Premier -Poêmes opaliens-
 Esprit critique   Commencé par Florian Lucas    2020-05-15 13:26:14 +02:00   Commentaires : 1     Consultations : 147

  1. Florian  Lucas
    Florian Lucas Utilisateurs

    Bonjour à tous, camarades auteurs auto-édités et autres curieux,

    Voici une petite présentation de mon recueil de poèmes Printemps Premier -Poêmes Opaliens-.


    Récit initiatique sur les chemins de la résilience, Printemps Premier est un voyage au cœur des émotions pures, sans filtres. Au travers des 45 textes qui composent l’opus, le mot retrouve sa signification première en allant au delà des conventions. C’est lui, par ses simples structures, sonorités et sens possibles, qui fait la poésie. À la fois intimes et universels, les poèmes portent avant tout une voix. Scandée ou murmurée, chantée ou psalmodiée, elle raconte une vision cherchant sans cesse à dépasser les frontières des sens. Naviguant entre surréalisme et lyrisme contemporain, le projet est, toujours, de traduire l’émotion telle qu’elle survient, instantanée et puissante.


    Et des extraits :


    Je suis un phare.


    Ravagé par le vent.


    Rongé par l'iode.


    Effacé par le temps.


     


    Je suis un phare.


    Du haut de ma solitude,


    Impétueux.


    Fragile sous la mousse.


    Face à l'écume violette


    De temps immémoriaux.


     


    Je suis un phare.


    Mes vanités perdues


    D'où naissent les orages,


    D'où se forment les tempêtes,


    N'ont plus de raisons d'être.


     


    Je suis un phare.


    Au loin les batailles muettes


    Ne sonnent plus la charge.


     


    Je suis un phare.


    Mes lumières tamisées


    N'éclairent plus guère,


    Que des âmes grises.


    ///////////////



    Tes lèvres sont la proue de mes rêves


    Lorsqu'elles glissent permissives et


    Orgueilleuses


    Elles font se rejoindre toutes les aiguilles


    De l'horloge vierge


    Insouciant de ce que le vent aura


    Comme capacité à me liquéfier


    Je m'abandonne aux frontières de


    L'ombre et de la potentialité sensuelle


    Glissez lèvres sur ma peau frissonnante


    Glissez et tordez les nerfs anciens


    Glissez !


    Soyez le pont acheminant des pans


    De réalité enfin conquise


    À mon royaume de fuyante bohême


     https://www.bookelis.com/poesie/40109-Printemps-Premier.html?search_query=printemps+premier&results=1121

    https://www.amazon.fr/l/B08681KXDM?_encoding=UTF8&redirectedFromKindleDbs=true&ref_=pe_1805951_64028601&rfkd=1&shoppingPortalEnabled=true


    Merci pour votre attention, en vous souhaitant de la réussite dans vos projets.




     

    Florian Lucas , 2020-05-15 13:26:14 +02:00
  2. (Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour poster ici)

Signaler le message

Écrivez votre raison

Log in | Sign up