5 raisons qui vous bloquent pour écrire un livre mais qui ne devraient pas

5 raisons qui vous bloquent pour écrire un livre mais qui ne devraient pas

peur d'écrire

Vous avez une idée qui vous trotte dans la tête depuis un moment… Vous savez que vous aimez écrire et vous auriez envie de le faire… Mais il y a quelque chose qui vous empêche de vous lancer.

On connaît tous ces blocages et quand on réfléchit bien, ils ne devraient pas exister :

  1. 1 - La peur d’être jugé

Écrire et confronter son ouvrage au jugement d’une audience fait peur, c’est naturel. Pourquoi pas utiliser un pseudo ? Il permet de se cacher derrière un personnage, de ne pas avoir peur d’être jugé en tant que personne.

Et puis, allez voir la [librairie Bookelis], ils sont nombreux à s’être lancés, pourquoi pas vous? Vous n’êtes pas moins doué que tous ces auteurs, vous pouvez même peut-être faire mieux !

  1. 2 - La peur du manque d’inspiration

Avoir une idée est une chose, écrire un livre en est une autre.

Une bonne discipline est importante. Quand on lui demandait comment lui venait l’inspiration, Tchaikovsky répondait “Tous les matins à 8h quand je m'assois à mon bureau”. Ne sous-estimez pas votre cerveau, il est plein de ressources.

Et puis, en cas de panne, il existe aujourd’hui des outils malins qui peuvent vous aider à débloquer votre inspiration. Nous avons testé [Draftquestet c’est plutôt efficace.

  1. 3 - L’impression de ne pas maîtriser les techniques d’écriture

C’est une crainte naturelle pour un auteur, même pour ceux qui n’en sont pas à leur premier essai. Si vous n’essayez pas, vous n’y arriverez pas. Les techniques s’acquièrent au fur et à mesure du travail. Certains diraient “c’est en forgeant qu’on devient forgeron”.

Ensuite, si vous voulez vous rassurer avec une démarche professionnelle, il existe un service d’[accompagnement littérairechez Bookelis. Vous pouvez être accompagné par un pro expérimenté tout au long de l’écriture de votre roman.

  1. 4 - La peur de commencer et de ne jamais finir

C’est vrai qu’un livre n’est jamais totalement fini. Mais il arrive naturellement un moment où vous sentirez que ça y est, le travail est fait. Il y a même une nécessité de le sortir, comme un accouchement.

Débarrassez-vous de cette peur, la phase d’écriture est une question de discipline. En s’organisant bien on arrive toujours au bout.

  1. 5 - La peur de passer inaperçu

Il faut d’abord se demander pourquoi vous écrivez. C’est un peu de vous-même que vous avez couché sur le papier. Aller au bout de la démarche est une satisfaction en soi. Prenez le temps de réaliser tout le chemin parcouru, ce que vous ressentirez sera déjà une récompense.

Ensuite, une fois publié, le livre vit sa vie. Chacun aura son destin, avec des coups de pouce plus ou moins déterminants.

Pour bien débuter la promo, Bookelis propose des [options de promotion] qui vous aideront à prendre contact avec vos lecteurs potentiels.

En conclusion lancez-vous ! SI vous avez cette envie en vous et qu’écrire est un plaisir, rien ne doit vous empêcher d’aller au bout.

Posté le 21/08/2015 Home, Dossiers Bookelis 0 711

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.

Recherche

Catégories