Les intervenantes de la Pépinière de Bordeaux nous parlent de leurs expertises

Les intervenantes de la Pépinière de Bordeaux nous parlent de leurs expertises

La journée du 2 juin à Bordeaux sera riche en enseignements, tant au niveau de l'écriture que de la promotion du livre. Laure Lapègue et Nadia Bourgeois, les deux expertes intervenantes nous en disent plus sur le programme de la journée.

1 - Nadia, pouvez-vous présenter votre activité d’animation d’atelier d’écriture ?

 

Les ateliers que j’anime s’adressent à un large public d’adultes passionnés d’écriture ou tout simplement curieux de découvrir cette activité, que ce soit seulement pour le plaisir de s’exprimer et faire travailler son imaginaire, ou en vue de réaliser un projet plus ou moins long : nouvelle, roman…

Je veille à ce que chacun évolue dans une ambiance conviviale et bienveillante. Au cours d’une séance d’écriture, les participants produisent des textes à partir de consignes respectueuses du rythme et de la personnalité des aspirants auteurs.

Chacun est ensuite invité à lire son texte au groupe pour partager sa production sans obligation aucune, cela va de soi et bénéficie d’une écoute attentive, de retours constructifs et de quelques éléments de techniques d’écriture.

L’atelier doit demeurer un moment de plaisir et permettre à celui qui y participe de s’épanouir tout en s’enrichissant des contenus et du contact avec les autres. 

Seul prérequis : l’envie !

 

2 - Qu’allez-vous présenter lors de la Rencontre du 2 juin à Bordeaux ?

 

Je vais parler d’identité du personnage parce que raconter une histoire passe la plupart du temps par l’implication d’un personnage central. On ne parle bien que de ce que l’on connait. Faire vivre un personnage, c’est bien le connaitre, lui donner de la consistance pour le rendre crédibilité aux yeux d’un lecteur.

À partir de quelques consignes individuelles ou collectives, les participants donneront de la chair à leurs personnages pour les rendre tout aussi vraisemblables que Madame Bovary, Raskolnikov, Harry Potter ou encore monsieur Malaussène et bien d’autres encore…

 

3 - Laure, nous vous connaissons déjà au travers de votre activité d’auteure et de conseillère en communication d’auteur via le site www.booknseries.fr. Que pouvez vous nous dire au sujet de la thématique vous allez aborder lors de la Pépinière à Bordeaux?

 

Il s’agit de définir son identité d’auteur au travers de ses thèmes d’auteur, une thématique essentielle car elle permet à l’auteur d’apprendre à présenter clairement son univers. Il n’est jamais très simple de parler de soi ou de ses livres, or un auteur, qu’il soit indépendant ou édité, doit être capable d’aller chercher son lectorat, que ce soit lors d’une rencontre ou au travers des réseaux sociaux. Grâce à cet atelier, les auteurs vont apprendre à identifier les mots clés autour de leur écriture, ce qui leur permettra de les utiliser sur le net mais aussi de construire plus facilement leurs pitchs ou leurs textes de présentation. 

 

4 - Les réseaux sociaux représentent une partie importante de la promotion des auteurs aujourd’hui. Quelle en est la plus grande difficulté?

 

En fait il en existe deux, en dehors de la maitrise des outils elle même bien sûr : la ligne éditoriale et la régularité. Le manque de stratégie éditoriale peut amener certains auteurs à gérer leurs réseaux sociaux de façon anarchique. Il leur apparaît alors parfois difficile de mettre une frontière entre vie privée et communication d’écrivain ou bien de trouver quoi raconter en dehors de la sortie de leurs livres… La communication via les réseaux sociaux (et en dehors !) nécessite de se poser au préalable la question du QUI et du QUOI . Quel auteur suis-je ? Que suis je venu raconter ? Ces questions soulèvent forcément celle des thèmes d’auteur .

 

5 - Ces deux thématiques sont complémentaires même si elles serviront aux auteurs à des moments différents de leur démarche. En quoi est-ce bénéfique pour eux de participer aux deux rencontres?

 

Laure : Cette journée permettra aux auteurs participants d’affirmer et de clarifier leurs thèmes d’écriture de façon globale. Le matin, au travers d’un travail autour de la création de leurs personnages et l’après-midi au travers d’une réflexion autour de leur stratégie de communication. Une communication d’auteur, pour être efficace et durable, doit aussi nourrir l’inspiration ; c’est en cela, que ce double atelier est particulièrement riche et intéressant. Sans compter que la pause déjeuner permettra aux participants de nous poser tranquillement plus de questions et de partager nos expériences... 

NadiaEn créant des personnages, un auteur apprend à mieux se connaitre, à identifier les thèmes qui lui sont chers. Participer aux deux rencontres lui permettra aussi bien : d’affirmer sa posture d’auteur, de bien exprimer ses intentions et de maîtriser son sujet, que d’affirmer sa volonté d’aller plus loin dans la démarche d’écrire en ayant connaissance des enjeux. Ce n’est pas le tout d’écrire, encore faut-il savoir à quoi s’attendre quand on souhaite passer à l’étape suivante : l’autoédition ou l’édition classique.

En effet, beaucoup d’aspirants auteurs rêvent de voir un jour leurs écrits publiés out tout simplement transmis en héritage à la famille ; un rêve tout à fait honorable. Il n’en reste pas moins que pour passer d’une étape à l’autre, une bonne connaissance de la communication d’auteur est un sérieux atout pour bien transmettre son message à l’autre et lui donner envie de lire.

Et comme le dit si bien Laure, la pause déjeuner offrira l’opportunité d’échanger davantage sur les expériences de chacun autour du sujet dans une ambiance chaleureuse.  

Réservez votre journée ici

Posté le 17/05/2018 Home, La Pépinière Bookelis 0 242

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.

Recherche

Catégories