Rédiger un communiqué de presse

promo livre contacter la presse

Le communiqué de presse est incontournable pour vos démarches auprès des médias. Bien rédigé et diffusé, il sera une arme efficace pour votre promotion. Voici quelques conseils pratiques pour l'élaborer.

 

Un communiqué de presse, qu'est-ce que c'est ?

Le communiqué de presse est un document destiné aux journalistes, utilisé dans le but de transmettre une information. Il peut se présenter sous la forme d'un email ou être imprimé. Destiné aux journalistes, il doit leur donner envie de rédiger un article ou d'entrer en contact avec vous pour en savoir plus.

 

Dans quel cas utiliser un communiqué de presse :

  • Pour annoncer la parution de votre livre
  • Pour annoncer une séance de dédicaces en librairie
  • Pour faire part de votre participation à une manifestation (salon, conférence)
  • Pour rebondir sur un fait d'actualité en rapport avec votre livre (Valable surtout pour un livre de non-fiction. Par exemple, vous avez écrit un livre sur le burn-out et ce sujet fait l'actualité ? une bonne occasion de contacter les médias !)

 

Le communiqué de presse est court (1 page de préférence, 2 pages grand maximum). Il ne faut pas le confondre avec le dossier de presse, plus long et plus détaillé.

Rédiger un communiqué de presse

Un bon communiqué de presse doit pouvoir être repris facilement par les journalistes, sans nécessiter de longues recherches complémentaires de leur part. Il est donc important de se mettre à leur place. Ils ont besoin d'éléments utiles et de faits :

  • Quel est le sujet ?
  • Quelle est l'unité de lieu ?
  • Quelle est l'unité de temps ?

 

La réponse à ces trois questions donne aux journalistes l'information pricnipale. Ces éléments figurent en premier, tout en haut du communiqué.

 

Exemple :

Charles Dubois dédicacera son dernier livre intitulé Le temps perdu à la librairie Sauramps de Montpellier le samedi 10 novembre à partir de 15h.

Sujet : Charles Dubois dédicacera son dernier livre
Unité de lieu : la librairie Sauramps de Montpellier
Unité de temps : samedi 10 novembre à partir de 15h

L'angle de rédaction : racontez une histoire

Vous pouvez parler d'un même sujet en utilisant mille points de vue différents. Les journalistes travaillent toujours sur l'« angle », c'est-à-dire la façon spécifique dont le sujet doit être abordé pour intéresser leurs lecteurs.

Cet angle d'attaque est le prétexte du journaliste pour écrire son article. Il détermine son point de départ et son orientation. Il raconte une histoire.

Vous aussi devez choisir un angle pour présenter votre sujet. L'angle que vous proposerez pourra même être adapté en fonction du média ciblé ou du but recherché.

Exemple :

Votre livre est un roman qui se déroule dans l'univers de la mode :

  • Si vous vous adressez à un média de votre région (France Bleu local, France 3 local, quotidien régional), l'information qui les intéressera en priorité est: un auteur local a écrit un livre
  • Si vous vous adressez à un média spécialisé Mode ou Féminin, l'angle privilégié sera : la parution d'un livre sur l'univers de la mode
  • Si vous participez à une dédicace dans une librairie de votre Région, l'information intéressante pour le journaliste sera : une librairie locale accueille un auteur en dédicace (la parution du livre devient une information secondaire)

Dans ces trois cas, on parle de vous et de votre livre. Mais l'angle utilisé change : l'histoire racontée est la même, mais présentée différemment à chaque fois.

La hiérarchisation des informations

Après l'information principale, viennent les informations secondaires. Cela peut être :

  • le résumé du livre
  • une courte biographie de l'auteur
  • pour quelle occasion la dédicace a-t-elle lieu
  • la date de parution du livre
  • les précédents livres du même auteur

 

Un journaliste accordera très peu de temps (2 ou 3 minutes) à la lecture de votre communiqué. Privilégiez donc une hiérarchie sous forme de pyramide inversée, du plus important vers le moins important.

L'intérêt d'une information peut varier en fonction de l'angle choisi pour le message. On peut aller du plus actuel au plus ancien, du plus général au plus précis, du plus simple au plus technique, etc.

 

Exemple :

Du plus actuel au plus ancien :

Information principale : Charles Dubois dédicacera son dernier livre intitulé Le temps perdu à la librairie Sauramps de Montpellier le samedi 10 novembre à partir de 15h.

Information secondaire n°1 : son livre est paru le 15 septembre

Information secondaire n° 2 : il est également l'auteur du livre Le temps qui passe paru en 2015

 

A éviter 



Vous ne pouvez pas tout dire dans un communiqué. Si vous souhaitez parler plus en profondeur du sujet de votre livre ou détailler votre parcours, le dossier de presse est plus adapté.

Pour en savoir plus sur la rédaction du dossier de presse, cliquez ici.

Passons à la rédaction !

Il est nécessaire de respecter quelques règles afin que le communiqué soit efficace :

  • 1 communiqué = 1 information principale
  • Limitez le communiqué à une page
  • Faites des phrases courtes, aérez votre texte
  • N'oubliez pas de dater le document

 

Un communiqué de presse se divise généralement en 5 parties :

  • 1) LA MENTION : elle permet au journaliste d'identifier immédiatemment le type de document qu'il reçoit. Indiquez « Communiqué de presse » ou « Invitation dédicace » par exemple en haut de page.
  • 2) LE TITRE : réfléchissez à un titre simple, court et percutant. Essayez de vous limiter à une cinquantaine de caractères. La tendance est aux titres très courts, de 2 ou 3 mots. Un titre ne doit pas tout dire, il doit simplement donner envie de lire la suite du communiqué (ou de l'article). Pour le rendre percutant, n'hésitez pas à utiliser l'humour ou des phrases chocs.
  • 3) LE CHAPEAU (OU ACCROCHE) : il s'agit d'un texte de 2 ou 3 lignes maximum. Le chapeau doit donner l'information principale du communiqué. C'est la phrase qui doit être retenue par le journaliste. Il doit être rédigé dans un style sobre et direct. Il peut être écrit en gras.
  • 4) LE MESSAGE: mettez-vous dans la peau du journaliste qui recevra le communiqué. Classez vos idées et placez l'information principale en premier. Si vous choisissez de faire plusieurs paragraphes, placez une seule idée par paragraphe. Aérez votre texte par des sauts de lignes. Chaque sous-information peut-être appuyée par un sous-titre : cela permet au journaliste (et au lecteur final) de passer facilement d'une information à l'autre.
  • 5) CONTACT : indiquez vos coordonnées téléphoniques et email.

 

Astuce



Vous pouvez placer des visuels tels que l'image de couverture du livre ou une photo de l'auteur. Cela permet d'aérer la présentation et d'accrocher le regard pour inviter à la lecture du document.

Soignez la mise en page en valorisant les informations importantes par une police de caractères en gras, une couleur ou en soulignant certains mots.

 

CTA%20CP.png

Diffuser un communiqué de presse

Une fois le communiqué de presse rédigé, relisez-le en détail, mot à mot. Il serait dommage qu'une faute de frappe décrédibilise votre travail. N'hésitez pas à le soumettre à votre entourage pour recueillir leurs impressions.

Tout est prêt ? Vous pouvez maintenant le diffuser.

Sélectionnez d'abord une liste de journalistes ciblés (voir la fiche conseil "Domptez les médias : Qui contacter et comment ?"). Vous pouvez ensuite leur envoyer votre communiqué par email, fax ou courrier.

 

Astuce 



Savoir quand envoyer un communiqué de presse est important :

- Jour : cela dépend du type de média : si c'est un magazine hebdomadaire ou mensuel, renseignez-vous sur sa date de bouclage et envoyez le communiqué au moins 24 h avant cette date.
- Horaire : envoyez votre communiqué si possible le matin, avant la conférence de rédaction des journalistes qui a lieu en général en milieu de matinée. C'est le moment où ils décident des sujets qui seront traités.
- Fréquence : Vous pouvez envoyer votre communiqué à deux reprises, à une semaine d'intervalle. Pas plus car le journaliste pourrait se sentir harcelé.

Fax, courrier ou email ?

Un journaliste reçoit plusieurs dizaines de communiqués par jour. La grande majorité des communiqués est reçue par email. Un envoi par courrier ou par fax peut parfois permettre d'attirer plus particulièrement leur attention, mais rien n'est garanti.

Quant à l'email, son principal avantage est sa gratuité et sa répidité. Vous pouvez réaliser plus facilement un envoi à grande échelle. Soignez particulièrement l'objet du message, si vous procédez par email. Votre but est que le journaliste clique sur votre message pour le lire. Il doit être court (moins de 50 caractères) et accrocheur.

 

A éviter 



Lors d'un envoi par email, il est important de respecter les normes des logiciels anti-spam pour éviter que votre message soit bloqué :

- Ne placez pas votre communiqué en pièce jointe mais directement dans le corps de l'email
- éviter des mots tels que « Urgent », « Nouveau », « Gratuit » ou des termes en anglais dans l'objet du message
- évitez d'écrire une adresse internet entière (exemple : www.bookelis.com) mais plutôt un lien pointant vers la page concernée (par exemple : cliquez ici ou Bookelis)

 

Le saviez-vous ?



Il existe des sites internet spécialisés dans l'envoi de communiqués à grande échelle. Ces sites sont en principe payants. Vous en trouverez facilement en cherchant en ligne, voici deux exemples :

- http://www.24presse.com (offre de base gratuite)
- http://fr.pressking.com (payant)

 

  

A retenir
  • Le communiqué de presse est l'outil indispensable pour vos démarches auprès des médias
  • Hiérarchisez les informations, du plus important au moins important
  • Trouvez un angle de rédaction
  • Découpez-le en 5 parties
  • Ciblez vos envois et pour optimiser l'impact expédiez-le au bon moment

Services disponibles dans cette catégorie

 

Médias

Communiqué de presse rédigé et diffusé pour vous par Bookelis