Les secrets du Reiki

Nouveau produit

Genre : Santé et bien-être
La plupart des ouvrages sur le Reiki, donnent facilement des informations concernant la pratique de l'imposition des mains. Ici, nous allons d'abord et avant tout découvrir l'origine du terme Reiki et le sens primitif de ces kanjies (sinogrammes), dans le but de réaliser pourquoi ce nom a été choisi pour désigner cette méthode de soin. On comprendra dès lors, que des forces invisibles peuvent opérer pour notre bien-être et que nous pouvons les utiliser à la condition que...
 
Résumé
La plupart des ouvrages sur le Reiki, donnent facilement des informations concernant la pratique de l'imposition des mains. Ici, nous allons d'abord et avant tout découvrir l'origine du terme Reiki et le sens primitif de ces kanjies (sinogrammes), dans le but de réaliser pourquoi ce nom a été choisi pour désigner cette méthode de soin. On comprendra dès lors, que des forces invisibles peuvent opérer pour notre bien-être et que nous pouvons les utiliser à la condition que nous acceptions que notre esprit rationnel est incapable de les contrôler, de les expliquer, voire de les maîtriser, car c'est avec le cœur qu'il faut les aborder. L'étude des symboles de la méthode Reiki Usui, sert à une meilleure compréhension de l'utilisation de ces supports et contrairement à ce qui est communément enseigné en Occident, ces symboles ne sont pas une finalité. La transmission du Reiki est initiatique et elle se fait d'âme à âme.
 
Informations techniques
Date de publication : 13/07/2016
Livre de type : Numérique
Numérique Bookelis

Donnez votre avis

Les secrets du Reiki

Donnez votre avis

 
Commentaires (1)
16/07/2016

Beaucoup de gens pensent que le Reiki est une tradition qui a perdu de son essence par le fait qu’à l’origine, la transmission se faisait sur des années et non lors d’un séminaire d’un ou deux jours comme on le conçoit chez nous.

En faisant des recherches sur le sujet après avoir été initié au dernier degré de maîtrise, j’ai réalisé en effet que la transmission par rituel telle qu’on la fait en Occident n’a plus rien à voir avec la méthode d’origine. Il semble que le rituel soit inspiré de nos cultures anciennes tel qu’on le faisait avec les chevaliers, les francs-maçons, etc. Il n’y a rien de mal à cela si ce n’est le risque de transmettre une connaissance intellectuelle sans expérience, et c’est justement ce qui se passe souvent. On établit un programme avec des degrés, des mots japonais et on emballe bien le paquet en ajoutant des théories sur les chakras, et le tour est joué.

Mikao Usui était un pratiquant de Zen. Dans la transmission de cette philosophie, il n’y a aucun attachement à l’égard des mots, ce qui veut dire que la transmission se fait d’âme à âme. Il semble que le Reiki originel de Mikao Usui se soit transmis de cette manière jusqu’à sa venue en Occident.

De plus, il est vrai qu’en analysant les caractères Rei et Ki (d’origines chinoises) on découvre que le terme est aussi le nom générique des êtres élémentaires d’un lieu (comme en géobiologie) et en l’occurrence ici il s’agirait du Mont Kurama où Mikao Usui a eu la révélation.

Maintenant, il est important de comprendre que la diffusion d’un pouvoir guérisseur comme celui du Reiki, est certainement bien différente de celle de la philosophie Zen, par le fait que dans l’acte de guérir quelqu’un, il y a une action sur l’autre, alors que dans le Zen on s’occupe uniquement de soi-même. Dans le Zen il n’y a pas de perte, puisqu’il n’y a pas de matière (un peu comme l’homéopathie), mais dans le Reiki il y a cette force élémentaire véhiculée par Mikao Usui et toute sa descendance. Ceci dit, rien ne nous empêche de canaliser nous-mêmes des êtres élémentaires. D’ailleurs je suppose que c’est ce que vous faites.

Cordialement
Zen-Mak

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)

30 autres produits dans la même catégorie :