L'Eglise contre le Linceul de Turin

Ojeda Mari Victor

Nouveau produit

Genre : Religion
Alors que l'ensemble des sciences concluait, après près d'un siècle d'années , toutes disciplines confondues à l'authenticité du Linceul, celui-ci fut soumis à la datation du carbone 14. Le 13 octobre 1988, le cardinal Ballestrero l'archevêque de Turin et gardien du Linceul annonça que les 3 laboratoires ayant examiné des échantillons du Linceul de Turin au carbone C14 ont daté le lin entre les années 1260 à 1390. Et donc, il serait un faux du Moyen-Âge.Le cardinal et l'Église, à grand...
 
Résumé
Alors que l'ensemble des sciences concluait, après près d'un siècle d'années , toutes disciplines confondues à l'authenticité du Linceul, celui-ci fut soumis à la datation du carbone 14. Le 13 octobre 1988, le cardinal Ballestrero l'archevêque de Turin et gardien du Linceul annonça que les 3 laboratoires ayant examiné des échantillons du Linceul de Turin au carbone C14 ont daté le lin entre les années 1260 à 1390. Et donc, il serait un faux du Moyen-Âge.Le cardinal et l'Église, à grand renfort médiatique, acceptèrent d'emblée les résultats disant : « La vérité de la science est au-dessus de la vérité de la religion ». Deux symposiums, celui de Paris en 1989 et celui de Rome en 1993, réunirent l'ensemble de la communauté scientifique ( une soixantaine de savants à chaque colloque) pour et contre l'authenticité du Linceul dans un débat contradictoire sous la direction d'Arnaud-Aaron Upinsky mathématicien, épistémologue, linguiste, expert en systèmes logiques, historien des sciences... Le symposium de Paris de 1989 conclut à l'authenticité du Linceul de Turin et à la mort d'un homme crucifié. Mais qui est cet homme crucifié ? Le symposium de Rome en 1993 répondit à cette question attestant que l'Homme du Linceul était Jésus-Christ et que le Linceul de Turin est celui de la Passion : « Nous devons conclure à son authenticité, mais de plus, faisant abstraction de toute attitude religieuse « et si on applique au Suaire de Turin les méthodes d'une enquête policière, la seule conclusion est que le Suaire a enveloppé Jésus de Nazareth . (A-A Upinsky) Étonnamment, ce fut le silence radio de la part des médias et particulièrement de l'Église. Incroyablement, on constate depuis le début de l'histoire officielle du Linceul à Lirey en 1357 que les principaux opposants de son authenticité sont les hommes d'Église......
 
Informations techniques
Date de publication : 13/11/2019
Livre de type : Numérique
Numérique Bookelis

Donnez votre avis

L'Eglise contre le Linceul de Turin

Donnez votre avis

 
Commentaires (0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

30 autres produits dans la même catégorie :