La Centauresse de Lynbethil

Nouveau produit

Genre : Fantastique / Fantasy
Plus petite et plus faible que les autres centaures de son clan, Narya passe pour une demi-portion... Mais...
 
Résumé
Plus petite et plus faible que les autres centaures de son clan, Narya passe pour une demi-portion... Mais suffit-il d'être grand et fort pour saisir l'essence du mot courage ? Dès 8 ans - jeunes adultes - adultes
 
Informations techniques
Date de publication : 24/08/2019
Livre de type : Numérique
Numérique 978-2-490209-08-8 Bookelis

Donnez votre avis

La Centauresse de Lynbethil

Donnez votre avis

 
Commentaires (1)
05/09/2019

Un conte épique!

Yannick AR Fradin, nous présente un nouvel opus dans sa série de formats courts publiés depuis 2019 et mettant en avant une créature légendaire. Ici nous découvrons l’univers des centaures de Lynbethil qui sont en conflit contre un autre clan de centaures. A l’instar de ses autres contes, Yannick AR Fradin n’a besoin que de peu de pages pour nous faire voyager avec lui dans cet univers merveilleux. En quelques mots savamment choisis, nous nous attachons à Narya, jeune centauresse intrépide et maladroite qui n’est pas reconnue par ses pairs.

Quête de reconnaissance, réflexion sur ce qui fait la force, la cohésion d’une communauté, référence intertextuelle à un autre de ses contes, l’auteur manie avec finesse sa plume pour dépeindre un récit introduisant un enseignement sans être moralisateur. L’avantage de ces formats courts c’est la rapidité de lecture mais surtout la rapidité avec lesquels nous plongeons dans le décor à travers des descriptions dosées avec précisions. Je ne saurai vous dire lequel de ces contes je préfère, mais j’ai adoré découvrir l’univers des centaures qui me paraissent peu exploités dans les romans, ce que je trouve dommage car Yannick AR Fradin a su en quelques lignes nous dépeindre un peuple avec une réelle épaisseur psychologique derrière l’apparence belliqueuse de ces êtres mi-homme, mi-chevaux. La touche poétique caractérisant la plume de l’auteur, est elle aussi présente pour notre plus grand plaisir et permet de rompre avec l’aspect linéaire du récit en dynamisant notre lecture!

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Narya, je me répète dans mes chroniques à propos de ces contes mais s’il prenait à l’auteur l’envie de faire de cette histoire un roman, je le suivrai sans hésiter tant il a du talent pour nous happer sur un laps de temps réduit. La fin de la nouvelle arrive toujours trop abrupte à mon goût, bien que soigneusement amenée, on ne peut s’empêcher d’espérer qu’il y en ai encore ensuite.

En bref, vous l’avez compris, FONCEZ!!

  • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
  • (0) (0)

30 autres produits dans la même catégorie :