Interview avec Thierry Arade, auteur de Connections

Interview avec Thierry Arade, auteur de Connections

C'est dans ses plus jeunes années que Thierry Arade se découvre une passion pour la lecture puis l'écriture. S'orientant d'abord vers les livres d'aventure et les récits mythologiques, il trouvera son style de prédilection auprès d'auteurs tels qu'Edgard Allan Poe ou Guy de Maupassant. Stephen King, H. P. Lovecraft et Isaac Asimov deviendront plus tard ses références dans le genre. La plupart de ses récits empruntent la même voie sans pour autant calquer le style de ses prédécesseurs. Il réussit à surprendre à chaque fois ses lecteurs et arrive à nous faire frémir de la plus intéressante façon qui soit.

"Il faut prendre son temps avant de sortir son premier livre. C'est quelque chose de personnel, une oeuvre unique que l'on va laisser sans défenses face aux lecteurs qui seront les seuls juges de sa valeur littéraire."

Qu’est ce qui vous a donné envie d’écrire votre livre "Connections" ?

"Connections" est à la fois pour moi la fin et le commencement d'une nouvelle période. Mes recueils de nouvelles m'ont permis de mettre en place un univers complexe avec ses différents protagonistes et ses propres règles. Je vais maintenant pouvoir construire mon roman grâce à cela.

 

Avez-vous des auteurs de référence à citer qui influencent votre écriture ?

J'écris depuis mon plus jeune âge et je me suis essayé dans différents genres littéraires plus ou moins définis, mais mes lectures des oeuvres de Stephen King et H.P. Lovecraft m'ont conforté dans mes choix et permis d'affiner mon style.

 

De façon globale, en publiant un livre, quel est votre objectif principal ?

Ma priorité est simple : raconter une histoire que j'aurai plaisir à relire plus tard et contenter l'attente de mes lecteurs.

 

Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour publier votre ouvrage ?

J'aime que les choses soient bien faites et pour arriver à ce résultat mon écriture requiert du temps et beaucoup de patience. Lorsque j'écris j'aime être le seul à décider de quand et comment sortira mon prochain ouvrage sans avoir à me soucier d'une échéance fixée par un tiers. L'autoédition est justement pour moi le moyen d'y parvenir.

 

Quelles actions marketing allez- vous mener pour faire connaître votre livre ?

Les réseaux sociaux sont un vecteur de promotion intéressant, ainsi que la participation à quelques salons afin de pouvoir rencontrer de futurs lecteurs.

 

Vos lecteurs vous ont-ils contacté suite à la lecture de votre 1er livre ? Quelle relation avez-vous avec eux ?

Mon site web et les réseaux sociaux m'ont permis de recevoir des retours de lecteurs et ce sont leurs encouragements ainsi que leurs critiques constructives qui m'ont encouragé à poursuivre la publication de mes écrits. Nous discutons via les réseaux sociaux ou certaines fois par emails et ces échanges m'aident à mieux cerner leurs attentes.

 

Un conseil que vous donneriez à une personne qui se lance dans l’écriture de son premier livre ?

Il faut prendre son temps avant de sortir son premier livre. C'est quelque chose de personnel, une oeuvre unique que l'on va laisser sans défenses face aux lecteurs qui seront les seuls juges de sa valeur littéraire. Il ne faut donc pas hésiter à relire et se faire relire par plusieurs personnes. Et surtout tenir compte des avis et critiques constructives. Mais il ne faut surtout pas abandonner en se disant que la tâche semble trop dure. Quelques fois l’inspiration nous accompagne un bout de chemin mais elle sait également se montrer capricieuse. Tout est question de persévérance. Car la sensation de contentement que l'on éprouve en écrivant le mot FIN au bas de la dernière page de son roman est sans pareil.

 

Avez-vous d’autres projets d’écriture en cours ?

Je commence l'écriture de mon nouveau livre. Ce sera un roman et non plus un recueil de nouvelles. Ce roman mettra en avant un personnage que je garde au chaud depuis mon premier livre et qui attend patiemment son tour d'entrer en scène. 

Découvrez tous les livres de Thierry Arade sur la librairie Bookelis

Posté le 11/01/2016 Portraits d'auteurs 0 818

Laissez un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.